AMQInfo web FR

Bandeau pageContenu Babillard

Utilisation judicieuse des antibiotiques : une campagne à connaître

En plus de ses recommandations catégorisées par spécialités médicales, Choisir avec soin organise des campagnes dans plusieurs domaines d’application dont celle sur l’utilisation judicieuse des antibiotiques.

Chaque année au Canada, plus de 25 millions d’ordonnances d’antibiotiques pour consommation humaine sont rédigées. On estime que de 30 à 50 % d’entre elles sont superflues.

CampagneAntibiotiquesChoquant ? Certainement et c’est pourquoi Choisir avec Soin a lancé une campagne spécifique qui incite à l’utilisation judicieuse d’antibiotiques.

Vous y retrouvez plus de 20 recommandations rédigées par plus de 15 sociétés spécialisées du pays et triées selon le milieu de pratique, que ce soit en soins primaires, à l’hôpital ou en soins de longue durée.

De plus, plusieurs outils sont mis à votre disposition : affiches, fiches conseil pour les médecins ou les patients, documents de prescription, etc.

 

Voici les 6 façons d’utiliser les antibiotiques de façon judicieuse selon Choisir avec soin

1 N’utilisez pas d’antibiotiques pour traiter une infection des voies respiratoires supérieures vraisemblablement d’origine virale, comme une maladie s’apparentant à la grippe, ou spontanément résolutive, comme une infection des sinus qui dure depuis moins de sept jours.

2Ne demandez pas de cultures urinaires chez des adultes qui ne présentent ni symptôme urinaire ni fièvre, à moins qu’il s’agisse d’une femme enceinte ou d’un patient devant subir une intervention génito-urinaire susceptible de s’accompagner de saignements des muqueuses.

3Ne prescrivez pas d’antibiotiques pour une bactériurie asymptomatique sauf aux femmes enceintes.

4Ne prescrivez pas d’antibiotiques aux adultes atteints de bronchite ou d’asthme ou aux enfants atteints de bronchiolite. 

5Ne prescrivez pas un antibiotique aux adultes et aux enfants atteints de maux de gorge sans complication.

6Ne prescrivez pas d’antibiotiques aux adultes et aux enfants atteints d’otite moyenne aiguë sans complication.

 

Téléchargez la Fiche de conseils pour les prescripteurs et découvrez la campagne.

Revenir en haut de la page