Communiqué de presse : Abolition des frais accessoires : le ministre pose le bon geste

L’Association médicale du Québec (AMQ) salue le projet de règlement du gouvernement du Québec, qui  abolit les frais accessoires qui concernent des services assurés par le régime d'assurance maladie et ceux qui sont compris dans les ententes de rémunération avec les deux fédérations de médecins.

L’AMQ s’est toujours opposée à une facturation directe aux patients pour des services assurés dans le cadre d’un système universel de soins de santé. Elle a d’ailleurs été la première grande association regroupant des médecins à demander l’abolition des frais accessoires et à joindre une coalition rassemblant des associations de patients et autres professionnels de la santé demandant l’interdiction de ces frais.

« L’attente a été longue pour les patients et pour plusieurs médecins, mais aujourd’hui, il faut saluer la décision du ministre de la Santé et des Services sociaux, de commenter Dre Yun Jen, présidente de l’AMQ. On doit par ailleurs souligner la façon dont est intervenu le ministre, en discussion et collaboration avec les deux fédérations de médecins du Québec, et non pas de façon unilatérale. Le ministre a posé le bon geste ».

À propos de l’AMQ

L'Association médicale du Québec regroupe près de 10 000 omnipraticiens, spécialistes, résidents et étudiants en médecine. Sa mission est de rassembler l’ensemble de la profession médicale du Québec dans un contexte de réflexion et d’action au bénéfice de la santé de la population.