L’AMQ en accord avec les conclusions du Rapport national sur les répercussions des horaires de travail exigeants sur les médecins résidents

Montréal, le 27 juin 2013 -  L’Association médicale du Québec salue la publication du Rapport national sur les répercussions des horaires de travail exigeants sur les médecins résidents. L’AMQ reconnait qu’il était essentiel qu’un comité directeur national, composé d’organismes et d’intervenants du réseau de la santé canadien, se penche sur la problématique des horaires de travail des résidents pour laquelle elle a déposé une motion au Conseil général de l’Association médicale canadienne en 2011.

Dans la foulée de la décision arbitrale du 7 juin 2011 qui confirmait la nécessité de réduire les heures de garde consécutives en établissement faites par les médecins résidents de 24 h à 16 h, cette motion déposée par l’AMQ visait à implanter une norme nationale en ce qui a trait aux heures de travail ainsi qu’à la charge de travail.

 « La publication de ce rapport est un pas dans la bonne direction. Cette première étape de réflexion et de concertation entre les différents organismes et intervenants concernés nous incite à revoir la formation des médecins résidents et leur encadrement en milieu de travail afin d’optimiser notre système de santé. La restriction des heures de travail des résidents nous obligera à repenser nos façons de faire. C’est l’ensemble de notre système qui a un problème de charge de travail », a déclaré Dr Laurent Marcoux, président de l’AMQ.

 

À propos de l’AMQ

L'AMQ regroupe près de 10 000 omnipraticiens, spécialistes, résidents et étudiants en médecine. Sa mission est de rassembler l’ensemble de la profession médicale du Québec dans un contexte de réflexion et d’action au bénéfice de la santé de la population.

 

-30-

Renseignements :

Denise Pelletier
Coordonnatrice aux communications
Association médicale du Québec
Téléphone : 514-866-0660
Numéro sans frais : 1 800 363-3932
Courriel : denise.pelletier@amq.ca