Communiqué - 15e Congrès annuel de l’Association médicale du Québec : Préparons-nous à faire les choses autrement !

Montréal le 19 avril 2012 – Le 15e Congrès annuel de l’Association médicale du Québec (AMQ) débute ce matin et se poursuivra jusqu’au 21 avril l’Hôtel Hyatt Regency de Montréal, sous le thème : Préparons-nous à faire les choses autrement!

La présidente de l’AMQ, la Dre Ruth Vander Stelt, est fière de la programmation du Congrès 2012 : « Les conférenciers qui ont accepté notre invitation sont tous des médecins, chercheurs et professionnels en gestion de la santé de grande renommée». Ces conférenciers issus de plusieurs régions du Québec, du Canada et des États-Unis partageront leur expérience en développement de nouvelles pratiques cliniques et de nouveaux modes d’organisation du travail en santé.

Faits saillants du Congrès

Jeudi, le 19 avril

Le Dr André Munger, médecin de famille au GMF des Grandes-Fourches à Sherbrooke débutera la journée en nous faisant découvrir l’Advanced Access (un système de rendez-vous à accès ouvert) qui vise à rendre la prise de rendez-vous plus facile pour les patients, en leur permettant de choisir la date et l’heure qui leur conviennent le mieux. Cette plateforme est un exemple de réingénierie des pratiques médicales grâce à la technologie, car elle permet maintenant une approche globale de la prestation efficace des soins aux patients. Ensuite, le Dr Gerry Bédard, du Groupe santé Concerto, se penchera sur un modèle d’organisation de première ligne pour les patients atteints de maladies chroniques. En plus d’exposer les avantages d’une prise en charge d’une population en GMF et de déployer un cheminement optimal du patient, le Dr Bédard détaillera les conditions de succès d’un tel modèle d’organisation. De son côté, le Dr Robert Dufour, de l’Institut de recherches cliniques de Montréal, présentera le projet « Éducoeur », qui vise la prévention des maladies cardiovasculaires par une équipe multidisciplinaire ciblant les facteurs de risque modifiables chez les patients à risque. En misant sur une approche de la gestion collaborative des plans de soins et de traitements, ce projet démontre les bénéfices de la prise en charge des facteurs de risque. Fort de ce succès, un autre programme interdisciplinaire auprès d’une population diabétique est à l’étude dans six CSSS de la région de Montréal.

Jeudi après-midi, ce sont des innovations sous les thèmes de la santé mentale et le cancer qui seront d’abord abordés. Le Dr Roger Turmel, psychiatre-conseil à l’Agence de santé et des services sociaux du Bas-St-Laurent exposera le modèle d’organisation de la Clinique de santé mentale « Sans murs », mis sur pied au début des années 2000. Le modèle d’organisation de cette clinique vise à déterminer les principes cliniques et l’encadrement thérapeutique à privilégier avec les patients qui présentent un trouble sévère de la personnalité avec structure limite. Le Dr Jean-Pierre Ayoub, oncologue médical au CHUM et la Dre Geneviève Dechêne, médecin de famille au GMF/Clinique réseau de Verdun, se pencheront précisément sur les mécanismes de travail des équipes hospitalières avec le médecin de famille à toutes les étapes de la gestion du cancer, afin d’identifier les facteurs favorisant la continuité des soins.

Finalement, la journée de jeudi se terminera sous le thème des médias sociaux et des applications mobiles. Le Dr Matthew Katz du Centre sur les médias sociaux de la Clinique Mayo discutera de l’évolution du professionnalisme médical lié aux médias sociaux. Ensuite, M. Christain Frenette de Bell Canada présentera le portail patient interactif en soins à domicile et des solutions de suivi systématique en soutien au continuum de soins. Enfin, M. François Bastien de Telus illustrera à l’aide d’exemples concrets, des applications mobiles novatrices qui contribueront à améliorer les soins de santé.

Vendredi, le 20 avril

La journée de vendredi débutera avec le Dr Michael Rachlis, analyste des politiques en matière de santé, qui livrera ses réflexions sur la pérennité de notre système de santé. Un panel d'experts se joindra à la discussion : le Dr Philippe Couillard, ex- ministre de la Santé, Mme Gertrude Bourdon, directrice générale du CHUQ, la Dre Lyse Landry de l’AQESSS, Mme Antonia Maioni, professeure adjointe au département des sciences politiques de l’Université McGill et M. Robert Salois, commissaire à la santé et au bien-être.

En après-midi, M. Jean-Marie Berthelot, de l’Institut canadien d’information sur la santé exposera les habitudes de consommation des soins des Québécois. Il présentera un survol de l’évolution des dépenses en santé, dans un contexte où le système doit s’adapter à d’importantes pressions financières. Par la suite, la présidente de l’Ordre des pharmaciens, Mme Diane Lamarre, ainsi que le Dr Jean-Bernard Trudeau du Collège des médecins et Me Paul G. Brunet du Conseil pour la protection des malades, discuteront du partage des rôles entre le médecin et le pharmacien. L’élargissement des responsabilités des pharmaciens, sujet au cœur de l’actualité, présente de nombreux défis à venir. Finalement, Mme Véronique Michaud, du Centre de recherche du CHUM, expliquera comment la médecine prédictive et personnalisée peut avoir un impact sur l’avenir des soins de santé.

Samedi, le 21 avril

Deux conférenciers provenant de grands centres aux États-Unis et de l’Ontario seront présents samedi matin. La Dre Reva N. Adler, vice-présidente aux affaires médicales et académiques du Bridgepoint Health de Toronto exposera comment cet établissement est devenu un chef de file dans le traitement des maladies chroniques. En offrant des soins coordonnés et de l’enseignement aux patients vivant avec une maladie chronique, les médecins du réseau Bridgepoint Health favorisent leur maintien à la vie active. Ensuite, le Dr William F. Dunn de la célèbre Clinique Mayo expliquera la réingénierie des systèmes au service de la transformation et de l’innovation. Il présentera le concept du système complexe adaptif, un système capable de s’adapter à son environnement par des expériences d’apprentissage.

La journée du samedi sera également marquée par le lancement du programme de leadership PMI, par la Dre Ruth Vander Stelt, présidente de l’Association médicale du Québec. Suivra une allocution du Dr Yves Bolduc, ministre de la Santé et des Services sociaux, à la clôture du congrès.

-30-

À propos de l’AMQ

L'AMQ regroupe près de 10 000 omnipraticiens, spécialistes, résidents et étudiants en médecine. Sa mission est de rassembler l’ensemble des membres de la profession médicale du Québec, dans un contexte de réflexion et d’action, afin d’améliorer les conditions de pratique de la médecine et la santé de la population québécoise.

Source : Direction des Affaires publiques, Association médicale du Québec

Pour renseignements et demandes d’entrevues :

Mélissa Bourgoin
Conseillère en communication
Association médicale du Québec
Téléphone 514.866 0660 (sans frais : 1-800-363-3932)
Cellulaire : 514.703 4910
melissa.bourgoin@amq.ca