Il y a des coûts au surdiagnostic – Il faut passer de la théorie à l’action!

Montréal, le 17 août 2017 – Lors de son allocution ce matin dans le cadre de la 5e édition du congrès Preventing Overdiagnosis, le ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec, M. Gaétan Barrette, a reconnu l’importance de s’attaquer au phénomène du surdiagnostic. Devant près de 400 délégués provenant de 21 pays le ministre de la Santé a chiffré pour la première fois le coût du surdiagnotic au Québec, précisant de plus que cela a un effet réel sur les soins au Québec.

Bien que le ministre évalue les coûts reliés au problème de pertinence des soins au Québec à 650 millions de dollars, l’AMQ maintient que ce sont plutôt de 3 à 5 milliards qui pourraient être utilisés plus judicieusement chaque année.  

« Il y a un facteur multiplicateur du surdiagnotic, a déclaré le Dr Hugo Viens, président de l’AMQ. Les biopsies par exemple peuvent engendrer des complications et parfois des hospitalisations et ce n’est pas mesuré, ni probablement mesurable. Il ne faut pas tenir compte uniquement des coûts des actes non pertinents, mais aussi de ceux de tous les effets collatéraux. Quant aux 650 millions de dollars mentionnés par le ministre de la Santé, le montant correspond exactement aux coupures qui ont été faites au cours des trois dernières années dans le système de santé.  Ces bouleversements du réseau auraient pu être évités si le réseau s’était attaqué plus tôt au phénomène du surdiagnostic. »

Le ministre a aussi mentionné son intention de collaborer avec les médecins et l’AMQ dans le cadre de la prévention au surdiagnotic.

L’AMQ est prête à accepter la main tendue par le ministre, mais elle attend des actions concrètes, car comme le dit le thème de Preventing Overdiagnosis, il faut passer de la théorie à l’action.

L’Association médicale du Québec (AMQ), en collaboration avec ses partenaires l’Association médicale canadienne, l’Université Laval et Choosing Wisely Canada, est l’hôte, du 17 au 19 août, de cette rencontre internationale consacrée au surdiagnostic et à ses corollaires, le surtraitement et la surmédicalisation.

Voir le programme de l’événement.

Voir la liste de conférences à surveiller.

Date : Du 17 au 19 août 2017
Lieu :

Centre des congrès de Québec

1000, boul. René-Lévesque Est, Québec G1R 5T8

Quoi : Preventing Overdiagnosis, 5e conférence internationale sur le surdiagnostic

 

À propos de l’AMQ

L'Association médicale du Québec regroupe 10 500 omnipraticiens, spécialistes, résidents et étudiants en médecine. Sa mission est de rassembler l’ensemble de la profession médicale du Québec dans un contexte de réflexion et d’action au bénéfice de la santé de la population.