COLLABORATION ACCRUE ENTRE MÉDECINS ET PHARMACIENS : L’AMQ favorable au projet de loi no 41

Montréal, le 16 novembre 2011 – L’Association médicale du Québec (AMQ) accueille avec satisfaction le dépôt du projet de loi no 41 qui favorisera l’élargissement des responsabilités des pharmaciens.

Les médecins du Québec se sont déjà prononcés sur la question, dans le cadre d’un sondage national mené par l’AMQ, dont les résultats ont été rendus publics en août 2011 (synthèse des résultats). Selon la présidente de l’AMQ, la Dre Ruth Vander Stelt, il en ressort clairement que « les médecins du Québec sont très majoritairement ouverts à un élargissement des responsabilités des pharmaciens. Ils considèrent toutefois que ces nouvelles responsabilités doivent s’exercer dans des conditions et un cadre bien définis, afin de garantir la sécurité des patients. Le partage d’information devra être au cœur de cette collaboration entre le pharmacien et le médecin, le médecin devant notamment être informé de toute intention du pharmacien de prolonger ou d’adapter une ordonnance. »

Le projet de loi no 41, en s’inscrivant dans le cadre d’une entente de principe entre le Collège des médecins du Québec et l’Ordre des pharmaciens du Québec, deux ordres professionnels dont c’est la mission d’assurer la sécurité des patients, a de quoi rassurer l’ensemble des médecins du Québec.

Selon la présidente de l’AMQ, « ce projet de loi reflète la collaboration qui s’exprime déjà au quotidien entre les médecins et les pharmaciens dans un professionnalisme et un souci constant du bien-être et de la sécurité du patient. À l’Association médicale du Québec, nous croyons que le partage des responsabilités, des compétences et des connaissances permettra de mieux répondre aux besoins des patients, en améliorant l’accès aux soins et leur suivi. »

L'AMQ regroupe près de 10 000 omnipraticiens, spécialistes, résidents et étudiants en médecine. Sa mission est de rassembler l’ensemble des membres de la profession médicale du Québec, dans un contexte de réflexion et d’action, afin d’améliorer les conditions de pratique de la médecine et la santé de la population québécoise.

-30-

Pour une entrevue avec la présidente, la Dre Ruth Vander Stelt, communiquez avec :

Annabelle Beaudry
Conseillère en communication
Association médicale du Québec
(514) 866-0660, poste 242 / 1 800 363-3932
annabelle.beaudry@amq.ca