Banniere AMQInfo page web mars2019

Bandeau pageContenu Babillard

Le décès d’un bâtisseur

BABILLARD DRLandryLe 6 mars dernier, le Dr Léo-Paul Landry, membre de l’AMQ depuis de nombreuses années, est décédé. Très engagé, il a consacré sa carrière au développement et à l’amélioration de l’organisation médicale.

Originaire de Moncton (N.-B.), le Dr Landry est diplômé de la Faculté de médecine de l'Université Laval. Il a complété une spécialisation en médecine interne et pédiatrie, en plus d’avoir décroché un MBA de l’Université Laval en 1972.

Directeur général associé de l'Hôpital général de Montréal, où il a mis en place une stratégie budgétaire intégrée pour l'hôpital, il a accepté en 1986, le poste de secrétaire général de l'Association médicale canadienne, puis celui de directeur général en 1996.

« Je pensais pouvoir apporter l'esprit d'entreprise et l'innovation à une organisation qui n'avait pas encore réalisé son potentiel, » expliquait-il dans une entrevue au moment de prendre sa retraite en 1999.

Et, de fait, chef de file et visionnaire, il a insufflé à cette institution plus que centenaire un nouvel élan. C’est grâce à son influence que l’AMC a adopté comme valeurs la franchise, l’excellence et le professionnalisme.

« Le Dr Landry a aussi été le directeur général qui a le plus marqué l’AMC, » rappelle le directeur général de l’AMQ, Normand Laberge. 

Unifier les médecins

En effet, on lui doit en grande partie la transformation « d’un petit fonds de placement qui existait au Québec en une compagnie qui s’apparentait à un fonds de pension volontaire pour tous les médecins canadiens », souligne M. Laberge. Cette compagnie qui s’appelle aujourd’hui Gestion Financière MD a été vendue récemment pour près de 3 milliards de dollars. Le Dr Landry a donc assuré l’avenir de l’AMC des centaines d’années.

Il est aussi celui qui a assuré l’établissement de relations solides entre le national et les différentes associations médicales provinciales du Canada. Même après sa retraite, et ce, jusqu’à ce que sa santé l’en empêche, il s’est toujours fait un devoir de participer aux assemblées annuelles de l’AMQ ainsi qu’à ses congrès et aux réunions de la délégation à l’AMC.

C’est d’ailleurs « pour ses contributions à l'unification de la profession médicale au cours de sa carrière » ainsi que « pour ses efforts au rayonnement de la médecine au Québec, au Canada et sur la scène internationale » que l’AMQ a souhaité honorer le Dr Landry en lui décernant son premier prix Prestige en 1999. Il a aussi reçu la Médaille de service de l'AMC en 2013.

Sur la scène provinciale, le Dr Landry a été médecin consultant auprès du gouvernement du Québec. Il est également l’auteur d'un rapport clé sur la prestation des services médicaux dans les régions isolées et éloignées qui a mené à la création d'un programme financé par le gouvernement visant à attirer et à fidéliser les médecins dans ces communautés.

 

Revenir en haut de la page