Banniere AMQInfo page web aout2018

Bandeau pageContenu MotPresident

Les enjeux de la médecine

À quelques semaines des élections, c’est le temps des bilans et des déclarations d’intention. En tant que médecins, bien sûr nous serons touchés directement par ce que nos élus feront en santé. Il me semble cependant que c’est le moment idéal pour s’arrêter un instant et réfléchir aux enjeux de la médecine.

À titre de président de l’AMQ, je participe à de nombreux panels et conférences, ce qui me donne l’occasion de débattre avec divers intervenants du réseau de la santé et d’entendre toutes sortes de réflexion sur l’avenir du système de santé. J’ai aussi été invité dans plusieurs provinces canadiennes pour échanger avec mes homologues des associations médicales et leurs membres. J’ai ainsi pu découvrir comment les médecins s’engagent à réduire la croissance des coûts en santé ou à améliorer la pertinence des soins dans différentes provinces canadiennes. J’ai aussi eu la chance de rencontrer plusieurs d’entre vous notamment lors de la Tournée sur le professionnalisme de l’AMQ. Sans parler de ceux qui m’écrivent à titre personnel ou comme président pour me faire part de leur opinion sur les positions ou les sorties de l’AMQ ou sur ce qu’ils vivent au quotidien dans leurs milieux respectifs.

Or, chaque fois, je suis surpris de constater que l’on tourne toujours autour du même enjeu : la rupture de notre contrat social avec la population, ses effets sur le système de santé et notre profession dans un contexte caractérisé par une pression de plus en plus forte sur les finances publiques. Sans parler du Dr Bashing qui, évidemment, est plus virulent que jamais en période électorale. Heureusement, les réponses que l’AMQ propose sont solides et ont fait leurs preuves, que ce soit au niveau local ou plus globalement à la grandeur d’une province ou d’un pays. En nous concentrant sur le leadership, le professionnalisme et la pertinence, nous avons en main les clés pour innover et assurer la pérennité du réseau public de santé.

Avec le leadership, nous pouvons reprendre notre rôle collectif et agir sur la santé populationnelle ainsi que sur l’organisation des services. Et ceux qui ne se sentent pas l’âme d’un gestionnaire ou d’un meneur peuvent soutenir les médecins qui acceptent ces fonctions que ce soit en leur dégageant du temps ou en adhérant à une association comme la nôtre. Avec ses formations, l’AMQ continue de veiller à ce que la relève puisse bénéficier des outils nécessaires pour s’engager.

Avec le professionnalisme, c’est au quotidien dans notre pratique que nous pouvons agir. À notre échelle, aussi petite ou locale soit-elle, notre engagement fait la différence, dans nos relations en face à face avec chacun de nos patients et dans notre relation médecin-société. Ensemble, nous avons une responsabilité collective pour faciliter l’accessibilité autour d’équipes de soins. C’est à nous aussi de nous autoréguler quand nous voyons des abus ou des dérives. C’est ainsi que nous garantirons notre autonomie de pratique et conserverons la confiance des patients.

Quant à la pertinence des soins, elle permet à la fois de dégager des plages horaires pour les patients qui en ont vraiment besoin, de faciliter la conciliation travail-famille et de réduire les coûts. Les médecins, les patients, les organisations et les décideurs doivent s’attaquer au surdiagnostic et au surtraitement ensemble, car ils sont tous concernés. Et les médecins peuvent aussi aider à réduire le nombre d’incidents évitables et les réadmissions à tous les niveaux dans le réseau de la santé en s’engageant dans une meilleure coordination des soins.

Les enjeux avec lesquels doit composer notre profession sont importants et ont des effets sur le système de santé. La réponse que nous leur apportons teintera notre avenir pour bien plus de quatre ans. Il est important que les médecins puissent participer à l’organisation des soins, ce qui passe par une relation collaborative et productive avec le prochain gouvernement.

Dr Hugo Viens, B. Sc., M. D., FRCSC 
Président de l'Association médicale du Québec