Décès du Dr Claude Roy (1928-2015)

C’est avec une grande tristesse que nous avons appris le 2 juillet dernier le décès de l’une des plus éminentes figures dans les sphères de la pratique clinique et de la recherche médicale, le docteur Claude Roy, mort à l’âge de 86 ans, des suites du cancer. Considéré comme l’un des fondateurs de la gastroentérologie et de la nutrition pédiatriques, Dr Roy incarnait toutes les qualités qui font les hommes d’exception.

Diplômé en médecine à l’Université Laval et en pédiatrie aux universités McGill et Harvard, il a consacré sa carrière universitaire à la recherche, entre autres sur la nutrition du nourrisson, le métabolisme des acides biliaires et des acides gras, les maladies chroniques du foie chez le nourrisson et la fibrose kystique. Son livre Pediatric Clinical Gastroenterology est aujourd’hui reconnu internationalement comme la « bible » en gastroentérologie pédiatrique, aussi bien par les étudiants que par les plus imminents spécialistes.

Dr Roy a occupé plusieurs postes de renom : directeur au Centre de recherche du CHU Ste-Justine de 1977 à 1982 ; chef du Service de gastroentérologie du CHU Ste-Justine de 1982 à 1991 ; puis directeur universitaire au Département de pédiatrie de 1991 à 1995. En tant que chef du service de gastroentérologie, il soulignait déjà à l’époque l’importance de l’intégration d’une composante de recherche majeure au programme de formation qui, au fil des années, a formé plus de 60 gastro-entérologues pédiatres répartis sur trois continents. À titre de directeur du Département de pédiatrie, il a démontré l’importance du recrutement de scientifiques cliniciens et a convaincu les autorités en place que l’avenir de l’hôpital passait par la recherche.

De nombreux prix nationaux et internationaux lui ont été décernés au cours des années. En 2003, il a notamment reçu un doctorat honoris causa de l’Université de Genève et il a été fait Officier de l’Ordre du Canada en 1990. Il fût intronisé au Temple de la renommée médicale canadienne en 2013, lui permettant ainsi de rejoindre d’autres illustres personnages qui ont marqué l’évolution de la médecine au Canada comme Norman Bethune, Armand Frappier, Frederick Banting et Lucille Teasdale.

L’Association médicale du Québec et ses membres perdent aujourd’hui un illustre porte-parole, un modèle de leadership, d’expertise, d’humilité et d’engagement. Nous vous invitons à joindre votre voix à la nôtre pour offrir aux proches du Dr Roy nos plus sincères condoléances et l’expression de notre profonde sympathie.

Les proches du docteur Roy recevront les condoléances et les témoignages le lundi 13 juillet, de 15h à 17h et de 19h à 21h, au Complexe funéraire Mont-Royal, situé au 1297, chemin de la Forêt, à Outremont. Le service funèbre aura lieu le mardi 14 juillet à 11h, à l’église Saint-Léon, située au 4311, boulevard de Maisonneuve ouest, à Westmount.

 

Au lieu de fleurs, des dons à la Fondation CHU Sainte-Justine seraient appréciés.