Le 3e Symposium étudiant fait salle comble

Saviez-vous que d’ici quatre à cinq ans la pénurie de médecin au Québec sera complètement réglée ? C’est du moins ce qu’a affirmé le ministre Bolduc, au plus grand bonheur de son auditoire, lors du 3e symposium étudiant sur la médecine familiale, qui s’est tenu le 17 septembre dernier à l’Université de Sherbrooke.

Sous le thème Je choisis la médecine familiale, cette journée d’activité a rassemblé pas moins de 300 participants provenant des quatre coins de la province ainsi que d’Ottawa.

Que d’éloges ont été exprimés tout au long de cette journée. Des conférences données par des médecins et autres professionnels très impliqués dans leur milieu, en passant par la multitude d’ateliers offerts aux étudiants, tout avait été soigneusement préparé. Pour le président du Regroupement des étudiants de l’AMQ, M. Louis Couturier, les ateliers portant sur les techniques médicales sont toujours très intéressants, autant pour s'initier que pour se rafraîchir la mémoire.  Il souligne également que cette troisième édition du Symposium a réussi à mettre en valeur toute la diversité et l'attrait de la médecine de famille et qu’il ne fait aucun doute que plusieurs participants feront de cette spécialité leur premier choix de résidence !

Pour clore cette journée d’activité, les organisateurs ont charmé l’assistance avec un cocktail décontracté suivi d’un spectacle rythmé, au son des tamtams de 1ère Fusion, un groupe de percussionnistes africains. Quelle bonne idée !

En terminant, nous ne pourrions passer sous silence le travail remarquable du comité organisateur et de tous les bénévoles qui ont su mener de main de maître une journée sans faille, malgré la grève des employés de soutien de l’Université.

L’AMQ est fière d’avoir pu participer à ce 3e symposium étudiant à titre de commanditaire Or.