350 spécialistes de 21 pays préoccupés par les effets pernicieux du surdiagnostic se rencontrent à Québec

L’AMQ est l’hôte de Preventing Overdiagnosis, 5e édition de cette conférence internationale

Montréal, le 15 août 2017L’Association médicale du Québec (AMQ), en collaboration avec ses partenaires, l’Association médicale canadienne, l’Université Laval et Choosing Wisely Canada, accueillera à Québec, du
17 au 19 août prochains, quelque 350 délégués de 21 pays qui se préoccupent eux aussi des effets pernicieux du surdiagnostic et du surtraitement. Cette rencontre se déroulera dans le cadre de la
5e édition de la conférence internationale sur le surdiagnostic, Preventing Overdiagnosis.

Le ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec, M. Gaétan Barrette, prononcera la conférence d’ouverture de ce congrès le jeudi 17 août prochain, à 8 h 30, au Centre des congrès de Québec.

Conférences sur de multiples formes de surdiagnostic

Plus de 120 conférences traiteront de multiples formes que prennent le surdiagnostic et ses corollaires, le surtraitement et la surmédicalisation : mammographies de dépistage, ultrasons prénataux, traitements des patients en fin de vie, polypharmacie, entre autres.

Voir le programme de l’événement.

Date : Du 17 au 19 août 2017
Lieu :

Centre des congrès de Québec

1000, boul. René-Lévesque Est, Québec G1R 5T8

Quoi : Preventing Overdiagnosis, 5e conférence internationale sur le surdiagnostic

 

À propos de l’Association médicale du Québec

L'Association médicale du Québec regroupe 10 500 omnipraticiens, spécialistes, résidents et étudiants en médecine. Sa mission est de rassembler l’ensemble de la profession médicale du Québec dans un contexte de réflexion et d’action au bénéfice de la santé de la population.