Comité étudiant de l’Association médicale du Québec

Le Comité étudiant de l’Association médicale du Québec (CéAMQ) est la voix des membres étudiant(e)s dans les quatre facultés de médecine du Québec. Son rôle est de promouvoir les valeurs de l’AMQ auprès des étudiant(e)s en médecine sur les campus des quatre facultés de médecine au Québec.

Le CéAMQ a pour mission de favoriser chez les étudiant(e)s en médecine le professionnalisme, le leadership, l’éducation médico-politique et la capacité à défendre des causes (advocacy) pour améliorer la santé des Québécois et des Canadiens. Nous souhaitons ainsi contribuer à former des futurs médecins informés, engagés et à même d’avoir un effet positif sur les enjeux de santé.

Notre équipe est composée d’un(e) président(e), d’un(e) vice-président(e) ainsi que de deux membres actifs et de membres séniors (ancien membre actif) pour chaque faculté.

 

Le comité étudiant pour l’année 2018-2019 est composé de :

Présidente : Salma Rehimini, étudiante en deuxième année de médecine à l’université McGill

Vice-présidente : Vanessa Danielova, étudiante en deuxième année de médecine à l’université McGill

Membres actifs [a] et seniors [s] :

  • Université Laval
    • Minh-Duc Ngo [a]
    • Julie Samra [a]
    • Isabelle Desbiens [s]
  • Université de Sherbrooke
    • Nickolas Gagnon [a]
    • Stéphanie Roux [a]
    • Davy Vanderweyen [s]
  • Université de Montréal
    • Catherine Nguyen [a]
    • Raymond (Rui Min) Zuo [a]
    • Angèle Trinh [s]
  • Université McGill
    • Lara Fesdekjian [a]
    • Anson Lee [a]
    • Alexandre Elhalwi [s]

 

Le comité organise de nombreux événements liés au professionnalisme médical dans les quatre universités. Voici nos principaux projets pour cette année :

  • Activités médico-politiques : Le comité étudiant de l’AMQ organise diverses conférences, groupes de discussion, entretiens avec des personnalités publiques, débats, etc. sur les campus universitaires.
  • Formation sur le professionnalisme médical (FPM) : La formation aborde les causes, les effets et les solutions de l’effritement du contrat social entre les médecins et la population. L’événement se termine avec un vins et fromages de réseautage avec des étudiant(e)s en médecine et des médecins engagés dans la communauté. Une attestation de l’AMQ est remise à la fin de la FPM.
  • Fonds de projets spéciaux: Le CéAMQ gère un fonds destiné à fournir un financement à des initiatives populaires mises en place par des étudiant(e)s en médecine. Dans le cadre de ce concours, les étudiant(e)s en médecine de la province peuvent proposer des projets communautaires liés à la défense ou /et à la promotion de la santé. Les bourses de financement commencent à partir de 250 dollars et peuvent aller jusqu’à 1000 dollars.
  • Médias sociaux (page Facebook) : Le comité partage des fiches d’information médico-politique sur des enjeux de santé tels des projets de loi, le contrat social entre les médecins et la population ou le surdiagnostic. Le comité partage également des articles publiés dans les médias et des événements intéressants afin d’informer les étudiant(e)s en médecine.
  • Fiches d’informations : Le comité étudiant a participé à la rédaction de plusieurs fiches d’informations sur des sujets médico-politiques:
    • le surdiagnostic
    • l’aide médicale à mourir
    • les frais accessoires
    • le financement à l’activité
    • la gouvernance clinique et la gouvernance médicale
    • le professionnalisme: le contrat social
    • Réforme en santé: Loi 10
    • Réforme en santé: Loi 20
    • Réforme en santé: Loi 92
    • Réforme en santé: Loi 130
  • Canal YouTube : Le CéAMQ a pris l’initiative d’enregistrer quelques-unes de ses activités, notamment les conférences, les débats et les ateliers organisés au cours de l’année afin et les diffuser aux étudiant(e)s qui ne pouvaient pas y assister. Le canal pourrait aussi nous permettre d’afficher d’autres contenus telles des capsules vidéos informatives.
  • Projets communautaires : Dans le but de mobiliser les étudiant(e)s en médecine pour l'amélioration du système de santé et pour le bien-être de la population, le CéAMQ crée et soutient des projets communautaires qui permettent aux étudiant(e)s de se rapprocher de la population et de regagner sa confiance.
  • Université Laval : Formé de huit étudiant(e)s, le projet communautaire de l’Université Laval porte sur la douleur chronique chez les enfants et les jeunes. Nous travaillons sous la supervision de Dre Anne-Marie Pinard, anesthésiologiste en douleur chronique et professeure agrégée du département d'anesthésiologie et de soins intensifs. Le projet est divisé en deux parties : 1) la traduction d’une vidéo qui sensibilise sur le sujet et 2) présenter le sujet et la vidéo à des étudiant(e)s du secondaire à Québec. La douleur chronique touche tout le monde, mais plusieurs ne savent pas qu’elle peut aussi toucher les élèves du primaire et du secondaire. Nous souhaitons donc démystifier le sujet et sensibiliser les jeunes à cette réalité.
  • Université de Montréal : Il y a présentement des discussions pour lancer un projet visant à sensibiliser des jeunes du secondaire sur les conséquences possibles de la consommation de drogues, particulièrement le cannabis. Le but serait de créer un échange avec les élèves en tant qu’étudiant(e)s en médecine ayant récemment complété leurs études secondaires, en plus d’être une source d’informations médicales.
  • Université McGill :  Une équipe de six étudiant(e)s de l’Université McGill élabore et anime des présentations destinées à informer les parents d’écoles primaires de Montréal sur les situations dans lesquelles il est indiqué d’amener leur(s) enfant(s) à l’urgence. Ceci est particulièrement important alors que le nombre de personnes qui se rendent dans les urgences ne cesse d’augmenter.
  • Université de Sherbrooke : Il n’y a pas de projet communautaire dû au curriculum du programme de médecine de ce campus qui incorpore déjà ce concept.
  • Opportunités d’engagement politique et leadership : Le comité étudiant de l’AMQ a des partenariats avec plusieurs organismes et soutient des étudiant(e)s pour qu’ils puissent participer à des événements politiques tels que le Parlement Jeunesse du Québec, l’Assemblée Générale de l’Association Médicale du Québec, la Journée d’Action Politique de la FMEQ, le FRESQue, et d’autres.